Un réseau d’accompagnement du dirigeant né en 1994

 

Henri Valdan - Cofondateur - 1943-2007
Henri Valdan – Cofondateur – 1943-2007

« Mon rêve et mon bonheur à moi, c’est que plus jamais une entreprise ne fasse faillite tout simplement parce qu’elle était insuffisamment bien gérée.  J’ai rencontré beaucoup de chefs d’entreprises confrontés aux mêmes difficultés :

  • Des entrepreneurs acculés à la faillite, et non au dépôt de bilan comme disent pudiquement certains.
  • Des entrepreneurs se tuer au travail et percevoir péniblement le SMIC, alors qu’on leur demande d’être des surhommes : ils doivent être commerçants, gestionnaires, managers et, évidemment, exercer en plus leur métier.
  • Des entrepreneurs dynamiques et performants ne sachant comment faire pour accroître leur développement.

Ces petits patrons ont un point commun : ils sont lassés d’entendre des grandes phrases sur la gestion des entreprises, ce qu’ils veulent eux, c’est un moyen simple et concret leur permettant de gagner de l’argent pour mieux vivre et développer leurs entreprises. »

Dans l’histoire, c’est un vrai déclencheur !

Voici les dates-clés de l'histoire de Rivalis

1992
1992

Une injustice qui va changer la vie de Henri Valdan

Dans l’année 1992, l’entrepreneur décide de vendre son entreprise et de se mettre à l’écoute du marché des petites entreprises. Il fait un constat révoltant : passées les deux premières années, 50% des entreprises mettent la clé sous la porte. Les conversations du soir avec Danièle, sa femme, tournent désormais autour d’un même thème : «Je vois des patrons qui bossent comme des fous et qui font faillite pour un stupide problème de gestion.» Il fait un autre constat : beaucoup de cadres seniors sont « mis sur la touche » alors qu’ils sont compétents et pourraient transmettre leur savoir-faire. Plus qu’un constat, c’est un véritable coup de gueule : ça ne peut plus durer !

 

1992

A la rencontre des artisans et patrons de « petites boites »

Henri rencontre, discute avec tous les dirigeants qu’il a côtoyés et qu’il connaît bien. Il fait la liste de leurs besoins et note les questions qu’ils se posent au quotidien  :

 

  • Où en est mon entreprise ?
  •  Vais-je atteindre mon objectif ?
  • Puis-je investir ?
  • Puis-je embaucher ?
  • Combien je gagne vraiment sur chaque devis ?
  • Qui me doit de l’argent ? Et depuis quand ?

 

 

Aucun chef d’entreprise n’est capable de répondre immédiatement à ces questions. Adepte du « bon sens paysan » (le fameux BSP), il se dit qu’il faut développer un outil simple qui permette de répondre en temps réel à ces 6 questions essentielles pour piloter son entreprise.

La « graine » Rivalis est désormais plantée dans l’esprit de son concepteur.

1992

Un projet avant tout familial

La vente de la concession ne se passe pas comme prévu. C’est un moment charnière car le projet Rivalis, à cet instant, semble compromis. Henri Valdan se voit également proposer la direction d’une grande entreprise alsacienne. Que faire ? Choix de la sécurité ou choix de l’entrepreneuriat ? Henri réunit le conseil de famille et demande l’avis de Danièle, Lionel et Damien. Là, dans la cuisine de la maison familiale, Henri expose le projet qui deviendra Rivalis, et demande le vote de chacun.Les mains se lèvent : tout le monde croit en Rivalis. Un cinquième acteur se lance dans la bataille : Nicolas Jordan, ami des frères Valdan et fils spirituel d’Henri, prend toute sa part dans le démarrage de l’aventure. Rivalis n’est pas encore né, mais cette réunion de famille en est son acte fondateur.

1993
1993

Le premier logiciel Rivalis s’inspire de l’ordinateur de bord de la R30

Le premier logiciel Rivalis s’inspire de l’ordinateur de bord de la R30 Aidé par Bertrand Risacher, un ami informaticien, Henri Valdan s’inspire de ce qu’il connaît, l’automobile, pour développer le futur Progiciel Rivalis.

Nom de code : « Artigest. » Dès son origine, le logiciel est conçu comme un outil d’aide à la décision, où « un bouton est égal à une action ».
Mais l’originalité va plus loin : Henri Valdan s’inspire de l’ordinateur de bord innovant de la Renault 30 qui à l’époque, est l’unique tableau de bord à indiquer s’il fallait ralentir ou accélérer pour atteindre notre destination à l’heure ! Vous imaginez, dans les années 80 ! Le progiciel s’appuie aussi sur l’émergence des jeux vidéo et mise sur l’ergonomie et la simplicité d’utilisation, pour faciliter encore plus le pilotage du dirigeant (le BSP est passé par là…).

Le progiciel Rivalis devra faire comme la R30 : indiquer en temps réel à l’entrepreneur s’il doit ou non accélérer la cadence pour atteindre ses objectifs de fin d’année.

1993

Un démarrage façon « start-up »

Le démarrage est à l’image d’une « startup » actuelle. Il faut aller à la rencontre des patrons et recruter de nouveaux Conseillers. Personne ne se paye, sauf les informaticiens. Les développeurs travaillent dans un garage, les chambres sont transformées en bureaux, Nicolas Jordan (Nico) emprunte un camion de glaces pour les tournées clients (et oui !). Damien raconte que « sur le chéquier personnel de Nico, on avait loué un vidéoprojecteur pour faire la démo : quand on appuyait sur le « P » il y avait un bug donc il fallait pendant la démonstration éviter d’appuyer sur le « P »… C’est vous dire. »  En 1993, l’équipe s’installe dans les locaux de Valauto, puis à Raedersheim, dans la maison familiale. Lionel signe le premier client Rivalis, à Wittelsheim  ! En 1996, Lionel quitte l’entreprise en gardant un lien continu avec la société et participe à des conventions en ayant l’objectif d’apprendre la culture des grands groupes et de se servir de cette expérience pour Rivalis, quelques années plus tard.

1994
1994

Création de Rivalis

Création de Rivalis

Le 6 juin 1994, les statuts de la marque RIVALIS sont officiellement déposés à Colmar.

1996
1996

Les premiers concessionnaires Rivalis entrent dans le réseau

Pour fonctionner, Rivalis doit être appliqué sur le terrain, par un professionnel de l’accompagnement. Le rôle et le profil du Conseiller Rivalis sont précisés : il doit connaître l’entreprise, aimer le contact et avoir l’envie de transmettre son savoir-faire. Il est le « copilote » sur lequel le dirigeant va s’appuyer au quotidien afin de se concentrer sur son métier.

Pour bien conduire une voiture, il faut un copilote et un GPS. En 1996, les premiers « concessionnaires Rivalis » entrent dans le réseau. Jean-Paul Planchot, encore en activité chez Rivalis aujourd’hui, est l’un des premiers à signer une concession avec Rivalis.

Une entreprise, c’est comme une auto. Pour en tirer le maximum et atteindre ses objectifs, il faut des points de contrôle réguliers, un bon GPS et un excellent copilote.

1996

Rivalis grandit et structure son réseau

Un premier bureau est loué au Champ de Mars, à Colmar. Les premières journées de sélection accueillant les futurs Conseillers ont lieu dans le cabinet de recrutement d’une amie, au 33 rue des Trois Rois à Mulhouse. Rivalis se développe : en 1998, Rivalis est implanté dans 30 territoires en France. Le 1er territoire entièrement couvert est l’Ile de la Réunion. En 2002, toute la France est couverte.

Rivalis grandit et envoie de plus en plus de Conseillers sur le terrain pour aider les patrons de TPE. En 2002, un premier Centre de formation est acheté pour accueillir les Conseillers : c’est un lieu de travail mais aussi de détente ! Les Conseillers sont « chez eux, c’est la maison Rivalis ».

Les soirées et tous les moments passés au Centre de formation sont l’occasion de tisser des liens forts avec le réseau.

2004
2004

Un grand plan de mutation est mis en place

Un grand plan de mutation est mis en place

En 2004, un grand plan de mutation est mis en place. Le Conseiller est davantage responsabilisé dans sa mission, tout en restant indépendant. La tête de réseau crée un conseil consultatif, un Conseil des Sages et deux formateurs nationaux en commerce et gestion sont nommés. Côté logiciel, le développement est confié à une SSII, une révolution ! Le projet va durer 4 ans et 2 millions d’euros seront investis.

C’est à cette époque que Lionel rejoint la direction de Rivalis et apporte un savoir-faire précieux, acquis en tant que Directeur Commercial Grand Compte dans ses expériences précédentes. Avec Nicolas Jordan, la « dream team » est reconstituée et le rêve d’Henri Valdan de revoir ses « 3 fils » dans l’aventure se réalise.

Damien prend la tête du pôle opérationnel tandis que Lionel prend en main le pôle développement. Henri peut alors prendre du recul et faire ce qu’il aime le plus : rencontrer les Conseillers au centre de formation, remonter les expériences terrain et transmettre son savoir-faire.

2006
2006

Rivalis achète son siège social

Rivalis achète son siège social

C’est un grand corps de ferme situé à Logelheim, près de Colmar.

Pendant 6 ans, il sera totalement rénové pour accueillir les équipes et pouvoir organiser le Congrès Rivalis.

Les candidats sont quant à eux accueillis à Colmar, Boulevard du Général Leclerc.

Rivalis fait l’acquisition des « Roches », un deuxième centre de formation dans les Vosges pour renforcer la formation des Conseillers, avec un triplement des surfaces et plus de 1500 m² d’espace.

2007
2007

Henri Valdan s’éteint

Le 1er août 2007, Henri Valdan décède prématurément et laisse en héritage la maison Rivalis à Damien, Lionel et Nicolas. La philosophie et le message du fondateur sont à jamais ancrés dans les valeurs de Rivalis : combattre l’injustice et aider les « petits patrons », mettre l’humain au coeur de tout, privilégier le bon sens et l’efficacité des outils. Tous les Conseillers Rivalis ressentent aujourd’hui cette proximité avec le fondateur, tant il a marqué l’entreprise de son empreinte. Les valeurs d’Henri Valdan forment le socle de Rivalis : l’humilité, l’efficacité, la combativité, la volonté d’aider le dirigeant et de transmettre un savoir-faire précieux.

2008
2008

La demande s’accélère

La première crise financière des « subprimes », en 2008, affaiblit le pays. Dans ce contexte, les besoins en accompagnement s’intensifient chez les dirigeants. Il devient impératif de bien comprendre son entreprise et de rentabiliser chaque affaire. Les tensions sur la trésorerie des entreprises s’accroissent. Dans le même temps, de nombreux cadres se retrouvent au chômage et se tournent vers Rivalis pour transmettre leur savoir-faire aux dirigeants. Ces deux effets créent une augmentation de la demande chez Rivalis, qui au lieu d’être entrainé vers le bas accélère au contraire son développement.

En 2008, une première enquête des résultats de la méthode Rivalis auprès de 200 chefs d’entreprises (TPE de 0 à 19 salariés) est lancée. Elle confirme sa pertinence et la vision de son concepteur : un artisan utilisant Rivalis améliore de 30 000 € en moyenne son résultat annuel grâce à l’action de son Conseiller et des outils mis en place. Il investit donc davantage (+ 50 000 €) et embauche plus (1,8 salariés en moyenne). La « preuve par Rivalis » est faite.

2009
2009

La maturité

En 2009, Rivalis initie son entrée en bourse.

D’abord pour permettre au réseau « d’acheter du Rivalis » et lui faire bénéficier de la bonne santé de l’entreprise, mais aussi pour asseoir sa notoriété et lever les fonds nécessaires à sa croissance (750 000 € sont levés). Comme un pied de nez à la crise, Rivalis est la seule entreprise de l’année à lever des fonds en pré-IPO, alors que nous sommes encore en pleine crise boursière. L’entreprise est reconnue par ses pairs comme une acteur incontournable sur le marché TPE, et participe au congrès des experts-comptables.

Rivalis investit dans un immense stand de 120 m2 : deux tiers des Congressistes passent par le stand Rivalis, véritable sensation du salon.

En 2010, Rivalis fête son 2 500 ème utilisateur.

2010
2010

Rivalis étend son influence

En 2010, les anciennes  » conventions annuelles Rivalis  »  font place au  « Congrès Rivalis » dans lesquels chaque année, les Conseillers partagent leur savoir-faire et mettent à jour leur formation. Une plateforme de support destinée aux Conseillers est accessible 24 h/24, 7 j/7. Rivalis étend et accroît sa notoriété avec une campagne nationale massive sur RTL et RMC.

Dans la même année, une tendance apparaît sur le marché de l’accompagnement : les experts-comptables orientent leur activité vers le conseil et la gestion, nouvelle preuve que Rivalis est dans le vrai, mais avec 20 ans d’avance.

Tout le monde parle de « pilotage » sans réellement en appliquer les principes de base. Les fondateurs de Rivalis créent alors, en parallèle, la Fédération Française du Pilotage de Petites Entreprises (FFPPE) pour valoriser l’authenticité du métier de Conseiller en Pilotage d’Entreprise et ouvrir ce métier à d’autres acteurs que les Conseillers Rivalis.

2012
2012

Caroline Voinot nommée Directrice Générale de Rivalis

Caroline Voinot nommée Directrice Générale de Rivalis

En 2012, Lionel et Damien Valdan réorientent leur action au sein du groupe qu’ils ont créé en 2008 (Groupe Phosphore). Gardant un oeil protecteur sur Rivalis, ils initient les partenariats majeurs pour toutes marques du Groupe (Rivalis, Petite-Entreprise.net, salon i-Novia, Colis-Voiturage.fr, Storissime.fr…). Après 5 ans passés aux cotés des deux cofondateurs, Caroline Voinot est promue Directrice Générale de Rivalis. Nicolas Jordan reste le garant du savoir-faire et de la méthode Rivalis auprès du réseau et des journalistes

2013
2013

Rivalis, n°1 du Pilotage d’Entreprise

En 2013, Rivalis lance sa deuxième enquête utilisateurs. Alors que le pays et le nombre croissant de défaillances d’entreprises fait la une des journaux, les TPE utilisant la méthode Rivalis affichent d’excellentes performances, améliorant encore les résultats de la première enquête : + 40 000 € de résultats annuels pour les TPE copilotées par un Conseiller Rivalis, 80 000 € d’investissement supplémentaire, 2,5 salariés embauchés par entreprise. L’entreprise lance également la version 5.0 de son progiciel.

Plus puissant, plus clair et encore plus ergonomique, Rivalis 5 utilise les dernières technologies de programmation et se rend connectable à différents environnements. Une application mobile est lancée pour pouvoir piloter son entreprise de n’importe où. La signature de la marque change pour affirmer son leadership et devient  « Rivalis, n°1 du Pilotage d’Entreprise ».

2ème Enquête Rivalis qui pulvérise les résultats de la 1ère. Si elle est copilotée par un Conseiller Rivalis, la TPE peut se développer, même en temps de crise !

2014
2014

Déjà 20 ans !

Déjà 20 ans !

En 2014, Rivalis fête ses 20 ans et affiche une ambition encore plus grande. Forte de 230 Conseillers sur le terrain, 9 000 utilisateurs, 700 candidats rencontrés chaque année, Rivalis a réussi en 20 ans à imposer sa différence et « le bon sens » de sa réponse aux problèmes rencontrés par les dirigeants.

 

Fin 2014, Rivalis lance sa seconde campagne radio sur les ondes de NRJ, Rire et Chansons, Nostalgie et Chérie FM. Mais dans un contexte économique plus que difficile, Damien et Lionel Valdan interpellent aussi les pouvoirs publics sur l’intérêt de fournir au maximum de dirigeants une solution de Pilotage d’Entreprise comme Rivalis. Les deux cofondateurs sont reçus plusieurs fois au Ministère de l’Economie et Rivalis est même cité comme intervenant au rapport de l’Observatoire du Financement des Entreprises, avec l’appui de la Médiatrice du Crédit.

 

Désormais, l’ambition est affichée : généraliser le Pilotage d’Entreprise Rivalis à toutes les entreprises, dès leur création.

2015
2015

Rivalis devient partenaire des Meilleurs Ouvriers de France

Rivalis devient partenaire des Meilleurs Ouvriers de France

L’annonce a été faite lors du Congrès annuel de Rivalis, au siège de l’entreprise : la Société Nationale des Meilleurs Ouvriers de France et Rivalis, n°1 du Pilotage d’Entreprise en France, scellent un partenariat national d’une durée de 3 ans, renouvelé en 2018.

Un objectif commun : le soutien aux artisans Face aux nombreuses défaillances d’entreprises (65 000 en 2014, source Banque de France), les artisans ont aujourd’hui plus que jamais besoin d’outils et d’accompagnement pour développer leur entreprise.

 » Avec Rivalis, nous faisons le même constat : un artisan est aussi un chef d’entreprise et atteindre l’excellence dans son métier ne suffit pas toujours. Le fait de sensibiliser ces chefs d’entreprise au Pilotage d’Entreprise, méthode qui a fait ses preuves pour l’ensemble des TPE-PME, est un vrai plus pour leur permettre d’exercer leur activité ».

2015

Rivalis créé les 500 Nocturnes, les 3 et 4 octobre 2015 !

Rivalis créé les 500 Nocturnes, les 3 et 4 octobre 2015 !

En 2014, Damien et Lionel Valdan retrouvent un ami d’enfance, François Rinaldi, PDG de l’Anneau du Rhin pour échanger sur une passion commune : l’automobile. Ces 3 passionnés de sport mécanique ont l’idée de faire renaître cette course qui a bercé leurs souvenirs, et ceux de leurs pères : Marc Rinaldi et Henri Valdan. Leur rêve ? Faire revivre les 500 Nocturnes et en faire le premier évènement du sport auto en Alsace. Les 3 et 4 octobre 2015, les Conseillers Rivalis se sont déplacés de toute la France pour assister aux 500 Nocturnes, accompagnés de leur famille et de leurs clients. Depuis la grande loge privée Rivalis idéalement située et aménagée aux couleurs de la marque. Les invités Rivalis ont pu admirer le spectacle, profiter d’une vue imprenable sur la course et échanger avec les autres clients Rivalis de toutes les régions de France. Pour en savoir plus sur l’évenement .

2016
2016

Rivalis, expert choisi par M6 dans l’émission Cauchemar en Cuisine

Rivalis, expert choisi par M6 dans l’émission Cauchemar en Cuisine

En ce début d’année 2016, Rivalis devient Partenaire Production et Fournisseur d’Expertise Interne officiel de l’émission « Cauchemar en Cuisine » diffusée sur M6 et suivie par 3 millions de spectateurs.

C’est à travers l’expertise de Nicolas Jordan, Responsable du Savoir-Faire et acteur majeur dans le lancement de l’aventure Rivalis, que le n°1 du Pilotage d’Entreprise en France accompagne les restaurateurs.

2017
2017

100% en ligne

100% en ligne

En 2017,  Rivalis lance la nouvelle version de son outil de pilotage d’entreprise 100 % en ligne sur la plateforme « Henrri ». Véritable assistant du quotidien, Henrri est un logiciel de facturation en ligne et gratuit, en référence à Henri Valdan, fondateur de Rivalis. Le module Edition Rivalis ajoute les fonctionnalités de Pilotage Rivalis à Henrri.

2018
2018

Renouvellement du partenariat avec Cauchemar en Cuisine

Renouvellement du partenariat avec Cauchemar en Cuisine

Partenaire production et fournisseur d’expertise interne, Rivalis intervient dans l’émission Cauchemar en cuisine pour venir en aide aux restaurants en difficultés. Rivalis intervient également après le tournage de l’émission, puisqu’un accompagnement de six mois est offert aux restaurateurs. Ce suivi permet aux dirigeants de ne pas rester seuls après le passage du Chef Etchebest et d’assimiler les techniques pour bien piloter un restaurant.

Ce partenariat qui permis à l’émission d’atteindre un taux de 75 % de réussite des restaurants est donc logiquement renouvelé.